Hindu Kush (in French)

DAESH INTRO : THE HINDI KOUCH.

Le plus grand génocide jamais connu… supprimé de l’Histoire.

A partir du moment où les musulmans arrivèrent, vers 632, l’histoire de l’Inde devint une longue et monotone série de meurtres, de massacres, de spoliations, et de destructions. C’est, à son habitude, l’argument de la guerre sainte, le jihad, intrinsèque à leur foi, de leur unique Allah, que les barbares ont détruit des civilisations et éliminer des races toutes entières.⁰

Le génocide qu’on subit les hindous aux mains des armées arabes, turques, moghols et afghanes pendant plus de 800 ans n’est toujours pas reconnu dans le monde. Les plus grands massacres eurent lieu lors des raids de Mahmoud Ghaznî (m. 1030) ; les conquêtes du Nord de l’Inde par Mohammed Ghori (m. 1206) et sous le sultanat de Delhi (1206-1526). Le monde semble ignorer ou être indifférent de toutes ses vies perdues. Selon l’historien Kishori Saran Lal, la population indienne aurait diminué de 80 millions entre 1000 et 1525, ce qui représente le plus grand holocauste de toute notre histoire.

Les massacres perpétrés par les musulmans en Inde sont incomparables dans l’Histoire, bien plus grands que l’holocauste des juifs par les nazis ou le génocide arménien par les turcs; et bien plus considérable que le massacre des natifs d’Amérique du Sud par les espagnols et les portugais.¹

 

Click here to read more/cliquez pour lire plus

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s